DATA MARKETING ET COMMUNICATION DE PRECISION

17 rue de la Vanne, 92120 Montrouge  + 33 1 86 63 94 00

Article

5 conseils pour vos campagnes d’email marketing de Noël

Par Jean-Benoit Lacassagne

@jb_lacassagne

Pour certaines enseignes sur le web, le chiffre d’affaires de l’année se joue dans les semaines qui précèdent Noël. Dans cette période, retenir l’attention de sa cible relève parfois de la gageure. Des idées d’emailing bien pensés permettent de conjuguer performance et esprit festif.

Pression : le tic-tac des emails marketing de Noël

Plus que X jours avant la date fatidique ! Tous les ans, les achats de Noël génèrent du stress chez de nombreux consommateurs en quête du cadeau idéal pour leurs proches. Le temps joue en faveur des annonceurs qui peuvent gentiment mettre la pression sur leur clients et prospects en leur rappelant que l’échéance se rapproche à grands pas…

Dans le contenu des emails, il est ainsi possible d’utiliser :

  • une horloge en train de tourner inexorablement
  • un compte-à-rebours, encore plus direct et à l’effet visuel garanti.

Il ne reste plus qu’à élaborer des messages pour inciter les destinataires à anticiper leurs achats pour éviter l’urgence de la dernière minute : « Plus que X heures pour recevoir votre commande à temps !  »

Inspiration : un mail pour trouver le bon cadeau de Noël

Les emailing doivent être utiles : apporter des conseils et aider les destinataires dans leur recherche de cadeaux de fin d’année.

Comment ? Avec des sélections de produits originaux, insolites et tendance, adressées finement en fonction des données collectées dans sa base. Selon les profils (célibataire, couple avec enfants, jeunes grands-parents,…), les envies et les attentes diffèrent. Cibler correctement ses mails de noël, c’est soigner sa crédibilité et son taux de clic.

C’est aussi la période idéale pour activer des leviers d’incitation comme :

  • la livraison gratuite.
  • une réduction pour le prochain achat.
  • une offre exceptionnelle pour relancer les clients inactifs ou les paniers abandonnés.

Organisation : cadencer sa campagne marketing des fêtes

La stratégie d’envoi s’anticipe. Il est possible de débuter dès le mois de novembre avec des emailings assez « génériques » sur son offre, ses nouveautés… Un premier envoi en guise de teasing, pour placer le destinataire dans l’esprit des fêtes de fin d’année.

Les emailings suivants seront beaucoup plus thématiques, promotionnels et incitatifs.

Enfin, le rythme s’accélère dans les deux semaines qui précèdent Noël, en misant sur l’effet « dernière minute ». Le choix se porte alors sur des offres aux stocks importants et des cadeaux plus neutres, plus faciles à choisir, moins « personnalisés ».

Différenciation : se démarquer pour booster ses ventes de Noël

Le volume d’emailings envoyés par les marques pendant la période des fêtes est considérable. Un impératif : se démarquer !

Première étape, l’intention créative. En conservant ses grands principes graphiques, c’est le moment d’événementialiser ses envois. Il peut s’agir :

  • d’un thème festif autour des grandes inspirations du moment ;
  • de valoriser des produits multiples mais tous dans la même gamme de couleur ;
  • de miser sur le vert, pour présenter uniquement des objets ou produits éco-responsables.

Le danger : multiplier les effets sur sa créa et surcharger d’animations son mail. Le destinataire ne sait pus où regarder… Même pendant les fêtes, « less is more » !

Plus que jamais, les grandes règles du web doivent être respectées. Sur-sollicitée, la cible ne s’attardera pas sur un email trop lent à charger ou pas adapté à son navigateur…

Anticipation : une campagne marketing tournée vers l’avenir

Les offres de Noël, et après ? L’esprit de Noël n’est pas universel et certains destinataires seront plus sensibles aux temps forts suivants, comme l’épiphanie, le mois du blanc ou les soldes. Intégrer cette dimension dans son cadencement – par exemple en étudiant le comportement de sa base de données – peut orienter vers des choix plus judicieux à mener dans les dernières semaines de l’année. Par exemple en retirant de son mailing de Noël une cible que l’on sait d’expérience plus réceptive aux soldes d’hiver. Plus généralement, les enseignements des campagnes menées lors de cette période majeure doivent nourrir les prochaines, en analysant sa performance pour identifier ses points forts et ses axes d’amélioration, dans une logique de progression continue.

Articles recommandés

Article

Black Friday marketing : le meilleur des emails

Lire
Article

Intégrez un compte à rebours dans vos emails marketing

Lire
Livre blanc

Livre blanc : optimisez la production de vos campagnes email

Télécharger

PARLONS DÈS AUJOURD’HUI DE VOS CAMPAGNES

UNE OFFRE